AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les projets sont actuellement en pause (manque de staff)
Nous reprendrons dès que possible,
mais en attendant, vous pouvez toujours télécharger
nos projets terminés dans la catégorie appropriée Wink
 
A bientôt~

Partagez | 
 

 Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Dim 23 Mai - 22:07

Booon ... Voici un autre petit "recceuil' que j'ouvre ! :p Celui des Point of View, autrement dit, le point de vue interne ! 8D //SBAAAF// Ce seront des petits textes faciles à écrire, et en général, je ne me casse pas la tête ! XDD Bon eh bien, bonne lecture !! x)

#1


Personnage objet du POV : Echizen Ryôma, Prince of Tennis
Source d'inspiration : l'OST du film de PoT

Et voilà qu'il s'était encore inscrusté dans ma vie. Non, dans notre vie. Celle de nee-chan et de moi. Je ne vois vraiment pas pourquoi il s'obstine comme ça ... nee-chan est à moi, je ne la laisserai à personne. Et surtout pas à lui !! Parce que oui, la haine que je lui porte depuis tout petit est réelle. Bien réelle. Il débarque comme ça, prétend être notre frère, et croit vraiment que ça suffira ? Eh bien, pas pour moi. Nee-chan me suffit. Elle est tout pour moi. Je ne lui laisserai pas me prendre ce qui m'est le plus précieux. Papa lui a enseigné son tennis, mais moi, je n'en ai pas besoin : Je ne suis pas comme lui. Vous vous demandez sûrement pourquoi je ne lui porte aucune affection ... eh bien, déjà, je ne le considère pas comme mon frère. Ce n'est qu'un étranger que papa a adopté dans un orphelinat, qu'il a ramené à la maison, et il croit vraiment que je vais lui laisser ne serait-ce qu'une place dans la relation fusionelle que j'ai avec ma soeur ? Le pire dans tout ça, c'est qu'il me ressemble : Cette vermine me ressemble.

"Tu as l'air tout pâle, t'es sûr que ça va, chibisuke ?"

Ne me parle pas.

"Héhooo !! Je te parle !! Tu vas bien ?!"

Je t'interdis de faire ça. Ne me touche pas, ne me parle pas, tu n'es qu'un étranger pour moi. Tu ne représentes rien.

"Avec Yoshiko, on va sortir un peu. Tu veux venir avec nous ?
- ....
- Onii-chan, pas la peine d'insister, tu vois bien qu'il n'a pas l'air bien !"

Ne me la pique pas. Ne me prends pas ma soeur, celle qui représente mon monde. Oui, ma haine envers toi est inébranlable. Je te déteste, je te hais .... Echizen Ryôga.

(P.S : Je n'étais pas énervée du tout lors de l'écriture !! x) C'est juste que la musique m'a inspirée XDD)


Dernière édition par Emi-chan le Lun 26 Déc - 23:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Mer 9 Juin - 21:44

#2


Personnage objet du POV : Echizen Yoshiko (OC)
Source d'inspiration : Love like this - SS501 & le rêve étrange que j'ai fait une nuit XD

Une porte, deux portes, trois portes. Quand est-ce que ce couloir va t-il prendre fin ? Je l'ignore. Je suis là, étendue par terre, j'halete. Quelque chose ne va pas. Mais quoi ? Je panique. Quand je me léve enfin, je ressens comme un horrible mal de tête. Mon coeur se serre et me fait mal, je souffre. Je parviens quand même à marcher jusque l'une des nombreuses portes de ce couloir sans fin. Quand j'ouvre l'une d'elles, de la lumière m'éblouit et quand celle-ci s'estompe, je me retrouve face à face avec deux jeunes enfants, un garçon et une fille. Le garçon donne un bracelet à la fille qui semble gênée et toute rouge. Je me dirige vers une autre porte qui se trouve dans la même piéce. Je l'ouvre, et je me retrouve face aux même enfants de tout à l'heure, mais ils ont l'air plus grands .... la jeune fille semble triste et le garçon indifférent. Il y a une autre porte, donc je me dirige vers celle-ci ... en l'ouvrant, encore les même enfants ! Enfin adolescents ... le garçon ressemble de plus en plus à quelqu'un que je connais bien ... et la jeune fille ... ressemble aussi à quelqu'un que je connais. Ils sont tous les deux, dos à dos, ne se regardent pas, mais se tiennent la main. C'est d'une bizarrerie pas possible ! Je me dirige enfin vers une autre porte (j'espère que c'est la dernière ! Moi, tout ce que je veux, c'est sortir de ce lieu le plus vite possible !). En l'ouvrant, rien. Une fenêtre ouverte avec des rideaux blancs, une grande pièce vaste et vide. Désespérément vide. C'est alors que quelqu'un arrive derrière moi et me prend la main. Je me retourne et voit mon petit ami, l'amour de ma vie, Eiji. Il me sourit sans me dire un mot, et m'entraîne dehors. Puis, enfin l'air frais ! Mais .... le grand jeune homme de tout à l'heure est devant moi, l'air triste. Il me sourit trsitement, se retourne et s'en va. J'essaie de courir vers lui mais ma main est bien serrée par Eiji. Il ne veut pas me lâcher. C'est alors que les scénes que j'ai vu aupravant défilent dans ma tête. Le moment où Kunimitsu m'a donné le bracelet, celui où il m'a rendu triste, et surtout le moment où pour la première fois, nous nous sommes tenus par la main. La grande piéce vide représentait quant à elle le moment où j'ai abandonné mon amour pour lui, au profit de l'amour que je porte maintenant à Eiji. Quand je reviens à moi, c'est trop tard. Le jeune homme est parti. Kunimitsu ne reviendra plus. J'hésite entre lâcher la main d'Eiji ou de courir après lui. Le choix est trop difficile pour moi ... mais ... ce n'est qu'un rêve. Je me réveille, et les choses peuvent reprendre leur cours normal ...


Dernière édition par Emi-chan le Lun 26 Déc - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Mar 15 Juin - 20:42

#3


Personnage objet du POV : Fujikaze Kumiko (OC)
Source d'inspiration : Rain drop Street - Kelun & Deep French kiss (doujin de la perfect *q*)

Me voilà enfin dans la chambre de Yoshi' ! Ca faisait longtemps ... Je balade mes yeux un peu partout ... son lit est toujours bien soigné, il n'y a pas une miette sur le sol, son bureau est toujours parfaitement rangé, et son uniforme est soigneusement plié à côté de son sac de tennis et de son sac de cours. Quelque chose attire mon attention ... une feuille, pliée en deux, rangée sur le bureau. Elle dépassait du tas de feuille ... alors, rongée par ma curiosité légendaire, je ne peux pas m'en empêcher, tant pis si Yoshi' me dispute après, je suis sa meilleure amie et normalement, elle doit tout me dire ! Je déplie la feuille, et constate une écriture d'enfant, un peu tremblante. Un petit paragraphe, tout au plus. Je me mets à lire ...

"La première fois que je l'ai vu, j'ai ressenti un sentiment que je n'arrivais pas à identifier. Mon coeur se serrait douleureusement dans ma poitrine, et me faisait mal, je sentais mes joues devenir rouges, mais j'étais heureuse. Heureuse rien que de le voir, le voir rien que lui, sur un court de tennis, jouer de toutes ses forces contre un adversaire. Et à la fin, son senpai le félicite, mais il n'affiche pas son euphorie. Pourquoi donc ? De toute façon, je ne le saurais jamais, il ne me parle pas, et ne sait pas que j'existe ..."

Tiens, une trace d'effaceur ? Yoshi' parlait de qui au juste ? Si elle a écrit ça en première année, ça ne peut pas parler d'Eiji, elle le haissait ... La seule personne possible est ... Kunimitsu ?


Dernière édition par Emi-chan le Lun 26 Déc - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Lun 2 Aoû - 0:15

#4


Personnage objet du POV : Tezuka Kunimitsu, Prince of Tennis
Source d'inspiration : Everytime we touch - Cascada

Tes cheveux sont si doux ... tu es si mignonne quand tu rêves, endormie sur ma veste de capitaine de Seigaku, et surtout, sur mon lit qui devient en l'espace de quelques instants, le tien ... je veux t'observer encore quelques temps, je veux te faire mienne ... Pourquoi est-ce que tu ne m'a pas choisi ? Pourquoi Kikumaru et pas moi ? Tant de questions que je me pose mais auxquelles je n'aurai sans doute jamais de réponse ... Tu es MA meilleure amie. Mais pourtant, pourquoi mes sentiments envers toi sont si confus ? Je te considérais jusqu'à présent comme une rivale, comme ma fille, ou comme ma petite soeur, ma protégée tout en somme ... mais pas comme ma meilleure amie. Ce n'est que récemment que j'ai réalisé que je pouvais, ne serait-ce qu'un peu, ressentir ce genre de choses envers toi ... mais c'est différent maintenant. J'ai envie de te faire mienne, que tu sois juste à moi, et pas à un certain membre du même club que moi. Ressentir ce genre de sentiments envers toi, ne serait-ce pas comme une trahison ? Moi qui ait promis de te protéger envers et contre tout, moi qui ai été ton soutien depuis si longtemps ... ça ne m'est pas permis, n'est-ce pas, Yoshiko ?


Dernière édition par Emi-chan le Lun 26 Déc - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Dim 12 Sep - 19:12

#5


Personnage objet du POV : Sawada Tsunayoshi - KHR
Source d'inspiration : Un doujin 5927 (Gokudera x Tsuna)

Ses cheveux si beaux. Son visage semblable à celui d'un ange. Sa bouche qui me donne envie de l'embrasser. Son cou. Sa silhouette longiligne. Ses longues et douces jambes.


Cela faisait un mois que j'étais devenu le bras droit de Yoshiko-chan. Au début, elle me détestait, ce que je comprenais très bien, je suis Tsunaze après tout, et Yoshiko-chan est l'une des élèves les plus douées de la classe. Alors forcément, nos chemins n'étaient pas supposés se croiser, à moins d'un miracle ... et il a eu lieu. Personnellement, je me demande pourquoi est-ce que j'ai le don de tomber amoureux de filles inacessibles ... c'est vrai quoi, avant c'était Kyoko-chan, et maintenant, Yoshiko-chan. Mais contrairement à ce que vous pouvez croire, on est devenus très proches en un mois ... tellement qu'on mange ensemble, et que des fois, elle est tellement exténuée qu'elle s'endort sur mon épaule ... J'aime ces moments priviligiés. Je me dis que je pourrais la faire mienne mais ... je ne sais pas, ça me bloque.

- ... donc ... pensais ... d'accord, Tsu-kun ?

Ouah ! Elle m'a surprise. Je pensais tout seul et je n'avais pas entendu qu'elle me parlait. Ah oui, c'est vrai. On vient de sortir de la salle de cours pour manger ensemble sur le toit (qui n'est actuellement pas occupé par Hibari-san, heureusement pour nous. Il a dû s'absenter ...) et je ne sais plus de quoi on parlait ... mais ça me déstabilise quoi ! En plus, autant avant elle n'arrêtait de m'appeller "Tsunaze", ensuite, c'est devenu "Tsunayoshi", pour enfin se terminer en "Tsu-kun" ... d'habitude, y'a que ma mère qui me donne ce surnom. Mais je ne sais pas pourquoi, ça ne me dérange pas que Yoshiko-chan l'utilise aussi. Peut-être parce que je l'aime ?

- Tsu-kun ! Tu m'écoutes à la fin ?!
- Ah, euh, oui, désolé. J'étais perdu dans mes pensées.
- Je disais donc, je pensais que ça serait bien que tu viennes à la maison pour faire tes devoirs avec moi ... je pourrai t'expliquer, tu vois.
- Q-quoi ? M-moi, chez ... toi ?
- Oui ... pourquoi pas ? Ca te pose un probléme ?
- P-pas du tout ... !

Aaaah~ Je suis si heureux ... je vais enfin pouvoir aller chez Yoshiko-chan ! Héhé. Je suis si content que je mange à toute vitesse mon bentô, quand soudain, je la vois qui me regarde comme si elle allait éclater de rire. Alors je prends mon air perplexe et elle me prend la main, s'approchant très près de moi ...

- Tsu-kun ... tu es tellement maladroit, regarde, tu as un grain de riz sur ton oreille ...

Je rougis de honte. Evidemment, c'est toujours sur moi que ça tombe les poisses comme ça ...

- D-désolé ... ! Je vais tout de suite l'enlever !
- Mais non, tu n'as pas à t'excuser. Je vais le faire pour toi ...

P-pardon ... ? Yoshiko-chan enléverait le grain de riz qui s'était accroché à mon oreille ... ? C'est pas possible. Un rêve ? Une illusion ? Un miracle ?! Mon visage vire au rouge tomate et je reste figé, là, comme ça, alors que la fille dont je suis amoureux et que je regarde depuis le début de l'année s'approche encore plus de moi. Son souffle effleure ma joue. Je ferme les yeux, savourant au maximum ce moment. Elle ... elle commence a me murmurer dans l'oreille ...

- Tsu-kun ...

Waaaah, ne prononce pas mon surnom de cette manière ... si ... sexy ... mon coeur ne va pas le supporter ! Je sens en un instant sa langue sur mon oreille, enlevant le méchant grain de riz qui était dessus. M'enfin, si c'était pour avoir droit à ça, je ferai mieux de le remercier ! Elle se reléve, me lâche la main, et revient à sa place, avant de me dire :

- Fais attention la prochaine fois, d'accord ? ♥
- O-oui ... !

Je peux l'affirmer maintenant. Yoshiko est la personne à laquelle je tiens le plus en ce bas monde, je veux la protéger, la voir rire, être heureuse. Et quand je la regarde, je ne peux pas m'empêcher d'avoir ces paroles en tête, celles que je voudrais tant lui dire un jour : Je t'aime.


Dernière édition par Emi-chan le Lun 26 Déc - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi-chan
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
Co-fondatrice baka & perverse || Saito Hajime fangirl ♥ || Seiyuu addicted~
avatar

Messages : 3560
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi en train de fangirler

MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   Jeu 25 Aoû - 12:22

#6


Personnage objet du POV : Echizen Yoshiko (OC)
Source d'inspiration : CORE PRIDE - UVERworld (Ao no Exorcist opening 1)

Cela fait quelques temps que Yoshiko a appris l’existence de Kunihara, l’arrière-grand-père de son meilleur ami Tezuka Kunimitsu [ainsi que l’amant de son arrière-grand-mère Daniela dite Harumi, mais ça, elle ne le sait pas encore] et qu’il est apparu devant elle par le bracelet qu’elle porte autour du poignet droit.
Mais récemment, elle a commencé à faire des rêves étranges. Elle entend la voix d’une femme, qu’elle n’a jamais entendue auparavant, et cela la perturbe beaucoup.


« Tu ne peux pas échapper à ton destin. Tu ne peux pas. »

Dehors, les feuilles des arbres bruissent, le vent souffle, et ce calme olympien qui règne me réconforte. Mais j’entends cette voix. Encore. Mais qui est-ce ? J’ai les yeux fermés. Je ne vois rien, tout est noir. Et pourtant, j’arrive à distinguer cette voix. Qui me parle, comme si elle me connaissait par cœur, comme si elle avait lu en moi.

« Tu as peur, n’est-ce pas ? Tu es perdue et ton cœur est en proie à d’horribles souffrances. Mais ne t’en fais pas. Si tu le fais, tout sera fini en un instant, et ta tristesse se sera envolée. »

Si je fais quoi ? Pourquoi est-ce que je serais perdue ? Je ne souffre pas. Je ne suis pas triste. Tout va bien.
J’essaie de m’en convaincre.
La voix devient de plus en plus douce, plus insistante. Plus familière aussi.

« Yoshiko, ma chérie. Je t’en prie, dis-moi ce qui te fait tant de peine. Je ne suis plus là, mais je sais que tu existes et je pense à toi, très fort. »

Je ne peux pas ouvrir les yeux. Je suis en plein cauchemar … dites-moi que c’en ai un. Cette voix me fait peur. Et le fait de savoir que cette personne n’est « plus là » me fend le cœur.

« Nous nous reverrons un autre jour, ma chère Yoshiko. Ma petite-fille chérie, je t’adore. »

Dans un effort, toujours sans ouvrir les yeux, je lève ma main, et d’un coup d’un seul, mes yeux se rouvrent.
Tout est fini, et je savoure enfin ce calme, celui qui m’avait tant manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les courtes "Point of View" d'Emi-chan !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 370 - Life from God's point of view
» Evil is a point of view † Laoise
» Live View ! Back Focus et/ou Front Focus ...
» [HD2] Street view et bousolle
» view NX 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko x Inu :: Coin détente :: Fanfics-
Sauter vers: