AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les projets sont actuellement en pause (manque de staff)
Nous reprendrons dès que possible,
mais en attendant, vous pouvez toujours télécharger
nos projets terminés dans la catégorie appropriée Wink
 
A bientôt~

Partagez | 
 

 [PoT/Katsumi] Jeu dans l'Ombre et la Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gossip Coco
IkkaYumi's Wife
{Citronnade Fiqueuse}

IkkaYumi's Wife{Citronnade Fiqueuse}
avatar

Messages : 1022
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 34
Localisation : Partout et nulle part sur le Net

MessageSujet: [PoT/Katsumi] Jeu dans l'Ombre et la Lumière   Dim 20 Juin - 10:53

Jeu dans l'Ombre et la Lumière
Fandom : Multi : Prince of Tennis, Saiyuki etc
Genre : OC, Angst, suite d'OS, sans doute des lemons assez légers...
Rating : NC -17
Pairing : Katsumi centric (TezuKatsu, YukiKatsu, SanaKatsu, TokuKatsu et beaucoup d'autres)
Disclaimer : Les personnages comme les univers ne m'appartiennent pas. Je les emprunte pour faire mumuse... sauf Katsumi qui m'appartient.
Résumé : Suite de petites ficlettes sur Katsu


~~~~~~~~~~~~~~~~~~
TezuKatsu : Je te dévore du regard

Thème : Exhibition

Elle sait que le Capitaine du club de tennis de Seigaku, Tezuka Kunimitsu, aime la regarder, l'épier dans ses moindres faits et gestes. La regarder quand son corps se meut avec grâce pendant l'entraînement. L'épier quand elle se change dans les vestiaires, faisant crisser le tissu de son uniforme scolaire le long de ses hanches puis de ses jambes, imaginant la couleur de ses sous-vêtements, des courbes de ses seins et de la chute de ses reins.

Katsumi Sanzô aime quant il la regarde, qu'il la déshabille du regard sans en avoir l'air. Elle aime la lueur un peu étrange qui éclaire fugacement les prunelles sombres de ses yeux. Cette lueur qui ne brille que pour elle.

C'est devenu comme un jeu entre eux. Un jeu qu'elle aime provoquer délibérément, avec un brin de sadisme sans vrai méchanceté mais plutôt un sorte de sadisme candide. Dans ces moments, Tezuka songe que Katsumi a ce côté d'effronterie ingénue à la Lolita de Nabokov avec les courbes sensuelles de Sharon Stone. Un mélange un peu étrange qui l'attire irrésistiblement.

Subrepticement, quand elle s'assure que son regard ne la quitte pas, la blonde se penche légèrement en avant, laissant dévoiler le laiteux de ses cuisses, sa jupe révélant des dessous délicats, à mille lieux de la traditionnelle petite culotte en coton blanc, comme un appel sans mot superflu pour que le jeune homme la touche, encore et encore de ses yeux perçants. Quelles images licencieuses doivent alors traverser derrière les verres de ses lunettes en ces instants, lourds de sous-entendus.

Ils ne sont pas ensemble, dans le sens amoureux du terme. Ils n'ont même pas encore osé aller plus loin qu'un léger frôlement de doigts après les Nationales. Ils se contentent pour l'instant de ce jeu d'exhibition où lui savoure le plaisir de la voir s'offrir à ses regards tout comme elle a la satisfaction secrète d'être ainsi l'objet de ses désirs.

Maintenant qu'ils se retrouvent tous les deux au camp d'entraînement de l'U-17 et, qui plus est, dans le même court numéro Cinq, ils doivent aussi apprendre à résister au désir de se retrouver seul à seul tout en vivant sous le même toit. De toute façon, même s'ils venaient à être séparés durant la journée ils pourraient se voir le matin au petit déjeuner et le soir au dîner. D'ailleurs, durant ces moments, Katsumi semble prendre un certain plaisir à attirer le regard de son Capitaine par des gestes lascifs voire franchement osés que lui seul perçoit de la sorte. Il l'espère du moins. La jalousie s'empare de lui et l'idée même qu'un autre garçon puisse éprouver les mêmes désirs envers la jeune fille l'insupporte.

Par instant, le jeune homme doit se faire violence pour ne pas saisir son amie, laisser ses mains explorer les zones que la jeune fille garde encore secrètes à ses yeux. Chaque parcelle de peau que Katsumi daigne dévoiler avec son léger sourire un peu cruel, il les dévore des yeux, insatiable.

Pourtant, combien elle aussi aimerait aller plus loin que ce jeu d'exhibition, combien les caresses que lui prodiguent les yeux de son ami ne lui suffisent plus, que son entrejambe est souvent humide lorsque la blonde se laisse ainsi aller. Situation qui ne s'arrange pas en raison des sous-vêtements que Katsumi porte habituellement, souvent en soie ou dentelle. Mais au lieu d'éprouver une gêne de sentir l'excitation monter en elle, la jeune fille s'en amuse. Ces sensations inédites, ce frisson où ils courent le risque de se faire surprendre sont à chaque fois comme une révélation d'une facette qu'ils ignoraient avant de se rencontrer. Et c'est pour cette raison qu'en cette soirée, pour la première fois, le jeune homme rejoint son amie au beau milieu de la nuit. Juste pour enfin laisser place à des caresses avec ses mains et non plus avec juste son regard.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/972265/
Gossip Coco
IkkaYumi's Wife
{Citronnade Fiqueuse}

IkkaYumi's Wife{Citronnade Fiqueuse}
avatar

Messages : 1022
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 34
Localisation : Partout et nulle part sur le Net

MessageSujet: Re: [PoT/Katsumi] Jeu dans l'Ombre et la Lumière   Mer 21 Juil - 17:31

Titre : L'attaque surprise de l'étudiante Américaine
Fandom : Shin Prince of Tennis, Discipline
Genre : Cross-Over, Lime léger pour cette version, crack-fic, délire complet
Rating : R/M
Pairing/ Characters : Linda Hamilton (Discipline), les persos de Shin PoT + mon OC Katsumi Sanzô
Disclaimer : Les personnages ne m'appartiennent pas... sauf Katsumi
Résumé : Katsumi est victime d'une mystérieuse inconnue...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Thème 27. Girls girls girls - buisson ardent

Cela faisait une semaine que le camp de l'U-17 avait commencé où Katsumi Sanzô était parvenue à imposer son style de jeu et a être intégrer dans le court Numéro Cinq, au côté de Tezuka, Atobe et des autres. Bien que la seule fille du camp, la jeune fille ne semblait pas s'en formaliser et agissait comme d'habitude, sans pour autant se douter que son comportement apparaissait comme parfois étrange ou déplacé devant ses compagnons. Sans se soucier de ce qu'auraient pu dire ses camarades du camp, la jeune femme portait hors des entraînements des jupes ridiculement courtes, laissant voir ses dessous, ou des hauts scandaleusement moulant et dévoilant les courbes généreuses de ses seins. Evidemment, les garçons n'étaient pas indifférents devant les charmes de la belle blonde mais se rendaient compte qu'en dépit de leurs allusions sur son attitude indécente, Katsumi s'en fichait comme d'une guigne et leur jetait un regard en coin avec un léger sourire moqueur.

Ce matin là, elle apprit de leur capitaine de court, Oni Juujirou, qu'elle jouerai en double avec Shiraishi. Sans trop s'en inquiéter, elle alla faire un petit jogging afin de s'échauffer avant de rejoindre le court pour son entraînement. Alors que Katsumi s'était arrêtée quelques instants durant son jogging pour boire un peu, elle vit une jeune femme plus âgée qu'elle, des cheveux aussi blonds que les siens, assise sagement sur un rebord, la tête penchée sur un livre assez épais.
"Tiens, je ne l'avais jamais vue, songea la joueuse. Pourtant, il me semble l'avoir croisée déjà quelque part. Mais où?"
Alors qu'elle s'approchait de l'inconnue, celle-ci la saisit brusquement par le bras et avant que Katsumi ne puisse protester, elle l'entraîna dans la pelouse avant de l'allonger.
"Hello! lui souffla la jeune femme. Cela te tente, de faire des choses agréables?"
Katsumi n'eut pas le loisir de réfléchir à cette phrase ; des sensations inédites commencèrent à lui parcourir le corps pendant que la mystérieuse jeune femme commençait à faire danser ses doigts le long des jambes et sa bouche s'emparant de celle de sa compagne. La joueuse se laissa aller et son corps fut pris de sousbresauts tellement intenses qu'elle perdit connaissance.

Lorsqu'elle revint à elle, Katsumi mit du temps à réaliser ce qui s'était passé. L'inconnue l'avait laissée là, seule, sa culotte et son short étaient sur ses chevilles et son tee-shirt lui était relevée au dessus de sa poitrine. Rouge de honte et encore sous le coup de cet orgasme auquel elle n'était pas habituée, plutôt encline aux plaisirs solitaires, Katsumi se rhabilla aussi sec, essayant de dissimuler son trouble malgré les questions qui se bousculaient dans sa tête.
"C'était qui, cette folle furieuse?" maugréait-elle avant de retourner à l'entraînement.

Tout le court Numéro Cinq était en plein entraînement quand Katsumi arriva, le feu aux joues. Il ne faut pas que je dise ce qui s'est passé, songea t-elle, sinon, ça va être la merde totale.
"Ohé, Katsumi, tu es en retard! lui lança Oni.
-Je sais, je sais. marmonna la blonde.
-Ca ne va pas? s'enquit Yukimura.
-Si..."
La jeune fille hésita quelques instants avant de reprendre.
"Juste que... Vous n'auriez pas vu une espèce de folle furieuse complètement cinglée dans le coin?"
Absolument tous les garçons présents lui lancèrent un tel regard de surprise que Katsumi se sentit totalement stupide. Elle allait de nouveau reprendre quand la jeune joueuse fut interrompue.
"Hello! La folle furieuse complètement cinglée dont tu parles, c'est moi?"
Ils se retournèrent et virent avec stupéfaction une jeune femme aussi blonde que Katsumi, vêtue d'une espèce de veste aussi courte que celle que leur camarade aimait porter, trahissant une poitrine aussi généreuse que la joueuse de tennis, et un short encore plus court qui ressemblait plus à une culotte en jean qu'autre chose. Katsumi ouvrit spasmodisquement la bouche comme un poisson hors de l'eau avant de se s'écrier :
"Mais qui es-tu bon sang?
-My name is Linda Hamilton, répondit la jeune femme en anglais avec un large sourire avant de continuer dans un japonais impeccable. Excuse-moi, je suis étudiante en sexologie et j'ai été conviée par Morimoto Reina dans le cadre de mon mémoire sur le comportement sexuel des jeunes gens... disons comme ceux de Saint Arcadia. J'ai pris connaissance de toi par ton dossier scolaire et je dois dire que j'ai été fascinée.
-Reina-san? J'aurai dû m'en douter, maugréa Katsumi. Et tu étais fascinée par quoi avec moi?
-Ton ambiguité envers le sexe opposé... Je dirai même le sexe tout court. continua l'Américaine avec un grand sourire. Tu es spécimen vraiment rare, il fallait que je voie de ce qu'il en retournait.
-Je vois... Mais je n'aime pas les filles... Enfin... Pas sexuellement. bafouilla la joueuse.
-Je sais, ne t'inquiète pas. Mais, sourit Linda en clignant de l'œil, avec, disons, tes talents, j'en profiterai pleinement."
Soudain, à la surprise générale, un hélicoptère arriva en trombe, faisant virveloter les vêtements et les cheveux de toute l'assemblée. Une femme en descendit et Katsumi reconnut immédiatement Morimoto Reina.
"Bonjour, Katsumi-chan. Désolée de t'avoir causé ces ennuis mais Linda a énormément insisté pour faire ta connaissance, déclara Reina.
-Pour faire connaissance, on a fait connaissance, répliqua sarcastiquement l'intéressée.
-Bien, Linda, je crois qu'il est temps qu'on travaille ton mémoire à Sainte Arcadia.
-Oui, mademoiselle. Au plaisir, Kate-chan!"
Elles montèrent dans l'appareil avant de décoller et de disparaître dans le bleu du ciel. Katsumi prit alors conscience que du regard et du silence de ses coéquipiers. Elle haussa les épaules comme si une voix lui avait soufflé qu'elle allait devoir s'expliquer. La jeune femme se demandait si elle n'allait pas finalement mettre les conseils de Linda en application dès ce soir. Elle se retourna sur ses compagnons et ses yeux s'arrêtèrent sur Tezuka.
"Ce sera parfait." sourit-elle malicieusement.
Elle n'avait pas besoin de s'expliquer, après tout. Car rien ne valait les travaux pratiques et Tezuka allait l'apprendre.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/972265/
 
[PoT/Katsumi] Jeu dans l'Ombre et la Lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pujade-Renaud, Claude] Dans l'ombre de la lumière
» [Scottoline, Lisa] Dans l'ombre de Mary
» Marcher dans l'ombre.
» Le Dieu dans l'ombre
» Waterloo Bridge (La Valse dans l'ombre) avec Vivien Leigh et Robert Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko x Inu :: Coin détente :: Fanfics-
Sauter vers: